Hermès : les mots pour le faire

A l’origine sellier, la Maison Hermès maîtrise aujourd’hui pas moins de seize métiers : le prêt-à-porter ou la maroquinerie bien sûr, mais aussi, parmi d’autres, la parfumerie, l’horlogerie, l’impression sur soie de ses fameux carrés, la chemiserie sur-mesure… Et autant de savoir-faire spécifiques qui en découlent. La célèbre maison est riche de toutes ces petites mains virtuoses, écrivant chacune une parcelle de son histoire par une multitude de gestes extraordinairement minutieux, et si exclusifs qu’ils en composent leur propre vocabulaire.

Ceci méritait bien un livre donc, une nouvelle espèce de dictionnaire aux mots tantôt familiers, tantôt incongrus, mêlant définitions, techniques, et anecdotes, et réussissant l’exploit de créer, à partir de mots non illustrés, des représentations imagées de ce qui se trame dans ces ateliers mythiques. On imagine ainsi volontiers en quoi consiste le fait d’« abat-carrer », adoucir la tranche de cuir, « l’art d’un rien qui change tout » ; ou « gratte-bosser », procédé qui, à l’aide d’un gros pinceau, permet de donner à l’or un fini satiné ; ou encore « putoiser », « griffer », « raconter une histoire », « sortir avec le blues », ou « roulotter », cette action qui permet ce fameux fini, à la main, caractéristique des carrés.

Un « petit lexique » comme une « chanson de gestes », que l’on ouvre au hasard, où l’on ne cherche pas, mais où l’on n’a jamais fini de trouver.

Petit Lexique des gestes Hermès
Olivier Saillard
Editions Actes Sud


Author: Angèle Hernu


Share: